23 Fév

Bien choisir son assurance emprunteur?

Pour réussir un emprunt immobilier, il ne suffit pas de constituer un dossier et obtenir le taux le plus bas. Encore-faut-il apporter une garantie pour assurer le remboursement et couvrir les risques. Outre, l’hypothèque et la caution, l’assurance emprunteur est l’alternative idéale pour assurer la banque. Mais comment déceler la meilleure assurance pour sortir gagnant du prêt immobilier ?

Les points essentiels à vérifier

Avant de signer votre contrat d’assurance, vérifiez le niveau de garantie proposée par l’assurance. Couvre-t-elle seulement les remboursements de votre prêt en cas de décès et d’invalidité ou est-ce qu’elle offre aussi la garantie incapacité de travail ? Toutes ces garanties sont sine qua non et doivent être stipulées clairement dans les clauses du contrat pour vous mettre en sécurité. Vous devez également évaluer les délais de franchise et les exclusions. Le délai normal de franchise est de 90 jours mais certaines assurances peuvent proposer autrement donc faites attention. Il en est de même pour les exclusions, car certaines maladies et certaines professions à haut risques ne sont pas garanties et donc non remboursés par l’assurance.

Comparer pour faire un bon rapport qualité-prix

Il est important de procéder à une comparaison pour trouver la meilleure assurance. D’ailleurs, la loi vous autorise à choisir. Pour ce faire, vous ne devez pas vous limiter au critère de prix mais surtout aux conditions générales proposés par chaque assurance. Quid des garanties proposées, de la durée de couverture ou du plafond de garanties ? Chaque détail est important, alors pour ne pas vous perdre dans ces nombreuses informations juridiques, autant faire appel à un professionnel pour vous aider, un expert comptable ou bien un avocat spécialisé en droit des affaires.

En cas d’erreur, sachez que dans les 12 mois qui suivent la signature de votre prêt immobilier, la loi vous permet de résilier votre contrat assurance emprunteur. Une nouvelle loi vient même d’être mise en vigueur pour réviser cette période, pour tous les contrats signés à partir du 01er mars 2017, la résiliation annuelle du contrat d’assurance-prêt sera possible. Pour les contrats signés avant cette période, il faudra encore attendre le nouvel an pour bénéficier de cette règle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *