12 Avr

Comment calculer réellement le taux d’intérêt ?

Avant de souscrire un crédit, on se base toujours sur la comparaison des taux d’intérêt proposés par les banques. Sachez toutefois que ces taux nominatifs peuvent être trompeurs. Il faut prendre la peine de bien calculer soi-même le taux réel du crédit pour trouver la meilleure offre qui soit. Ce n’est qu’après que vous obtiendrez le vrai coût total du crédit souscrit.

Taux d’intérêt : tout ce qu’il faut savoir

Le taux d’intérêt est exprimé en pourcentage. C’est à partir de ce taux que sont calculées les mensualités et la durée de remboursement. Le taux le plus faible est toujours prometteur pour l’emprunteur. Néanmoins, il faut prendre en compte les différents frais liés à l’achat. Il est important de les entrer dans le calcul pour obtenir le taux réel de votre emprunt. Un taux faible que les autres n’est pas tout aussi intéressant si les frais de dossiers sont par exemple plus élevés. La durée de remboursement d’un crédit immobilier est de 15 à 30 ans dans la plupart des cas. Plus la durée est longue, plus le taux d’intérêt est important. Par contre, les mensualités sont plus faibles. Vous pouvez alors opter pour une durée plus courte avec un taux d’intérêt plus faible, mais des mensualités plus élevées.

Le taux effectif global d’un crédit

L’emprunteur se réfère souvent au taux de référence, mais tout est basé sur le taux effectif global ou TEG. Ce taux est toujours compris entre le taux de référence défini à la signature du contrat et le taux d’usure ou le taux maximal fixé par la banque. Vous pouvez également vous référer aux taux en vigueur au moment de souscrire votre prêt. Notez que le taux d’intérêt des prêts à la consommation est toujours plus important que celui des prêts immobiliers. On utilise souvent la formule ci-après pour calculer le taux : (capital emprunté X durée d’emprunt X TEG)/100.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *