19 Déc

Investisseurs immobiliers : assurez votre bien contre les dégradations des locataires !

intérieur plus grosIl se peut que vous soyez à la retraite ou que vous ayez tout simplement choisi de mettre une de vos propriétés en location pour compenser vos revenus mensuels. L’investissement immobilier constitue, certes, une solution efficace pour étoffer vos revenus, mais à une certaine condition : vous devez dès le départ prendre des précautions pour assurer votre bien contre les éventuelles dégradations occasionnées par les locataires.

Assurance habitation : l’importance de protéger votre bien

téléchargementMême si le domaine de l’immobilier constitue un investissement intéressant, elle n’est pas sans risque. En effet, beaucoup de propriétaires ont déjà fait l’erreur de mettre rapidement leurs biens en location, sans prendre des mesures strictes pour protéger leurs propriétés contre d’éventuels dommages. Et des déboires à la projet X ne sont pas si rares…

Dès lors qu’une maison est occupée, elle est exposée à de nombreux risques dont les plus fréquents restent les dégradations. Il serait bien dommage qu’au départ, vous laissiez une maison presque à neuf à votre locataire et que vous retrouviez, par la suite, votre bien avec de nombreux dégâts.

Pour éviter ce genre de mauvaises surprises qui surviennent très souvent après l’occupation de certains locataires, souscrire à une assurance habitation est très conseillée. Dans le cas d’une maison mise en location, ce sera à votre locataire de souscrire à l’assurance habitation.  Trouvez une bonne assurance qui vous permettra d’être dédommagé pour les éventuelles dépenses occasionnées par les dégradations locataires.

Assurance habitation : les risques qu’elle couvre

red umbrella protecting house from rainDans le cas d’un bien mis en location, il appartiendra au locataire de prendre des mesures pour s’assurer contre les risques de dégradation que son occupation pourra occasionner. L’assurance vous permettra de recevoir un remboursement sur les frais de réparation des risques couverts, en cas de dommage : dégât des eaux, problème de plomberie, chauffage…

Pour protéger davantage votre bien et bénéficier de remboursement en cas de sinistre même lorsque votre locataire sera parti, vous pouvez également souscrire à une assurance propriétaire non occupant. De nombreuses assurances en proposent, comme l’assurance habitation d’Axa. Cette assurance intervient pour la couverture de sinistres qu’une assurance du locataire n’aurait pas pu couvrir.

Dans tous les cas, sachez qu’assurer vos biens en cas de location reste une précaution pour éviter tout investissement supplémentaire, en cas de dégradations causées par le locataire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *